6

Comment soigner le son et le visuel de mes sorties ?

Produire un album coûte cher, mais les frais peuvent fortement varier. Même s’il existe de nombreuses façons de produire un album de qualité sans complètement se ruiner, il est important de fixer un budget et des échéances réalistes. Voici les principaux facteurs à prendre en compte pour assurer le son et l’image de votre album :

Mixage et mastering

Le mixage et le mastering sont deux étapes différentes mais essentielles du processus de production du son. Il vaut mieux éviter de faire des économies dessus.
Il est possible d’apprendre à mixer et masteriser sur Internet, mais cela demande beaucoup de pratique. Pour gagner du temps et assurer la qualité, il est préférable d’engager quelqu’un qui connaît le métier, idéalement un ingé son en qui vous avez confiance, dont vous connaissez et appréciez le travail.

Les frais de mixage et de mastering varient selon l’expérience des ingénieurs de mixage et de mastering, ainsi que la longueur, la complexité et le nombre de pistes.
Les ingénieurs proposent généralement des tarifs horaires, par morceau ou par jour. Ils travaillent soit dans de petits espaces chez eux, soit dans des studios plus grands. Les tarifs peuvent aller de quelques centaines à quelques milliers d’euros selon ce dont vous avez besoin.

 

Mixage

Une fois que vous avez fignolé la pré-production et enregistré les pistes individuelles de votre morceau, le mixeur entre en jeu pour parfaire le son, fixer les niveaux et donner un son exceptionnel à votre enregistrement.

Mastering

Une fois le mixage terminé, l’ingé son mastering peut faire ressortir le meilleur de votre son pour que les auditeurs ne se contentent pas d’écouter, mais ressentent votre musique. Résultat : une piste haute-fidélité, claire, cohérente, que l’on peut écouter sur tous types d’appareil. Le mastering fait toute la différence entre le son d’un amateur et celui d’un artiste professionnel.

Studios

Même s’il est recommandé de toujours faire confiance à des pros du mixage et du mastering, il n’est pas nécessaire de se tourner vers les meilleurs ingés son des meilleurs studios. Certains ingénieurs plus jeunes, mais déjà doués, ont été formés auprès des plus grands et ont travaillé sur une grande variété de projet. L’expérience à moindre frais.
Si les méthodes traditionnelles vous semblent toujours trop chères, vous pouvez vous tourner vers l’un de nos partenaires proposant des services de mixage et de mastering en ligne, tels que les mythiques studios Abbey Road. Vous pouvez accéder à leurs studios en ligne en quelques clics, où que vous soyez. En plus, en tant qu’artiste Spinnup, vous bénéficiez d’une réduction spéciale de 10 % ! Retrouvez cette offre et bien d’autres sur votre compte d’artiste.

Création de visuels

Les photographies, le graphisme et les vidéos constituent l’aspect visuel de la promotion de votre sortie. Nous vous conseillons d’avoir une idée claire de l’image que vous souhaitez donner de vous. Pour obtenir ce dont vous avez besoin, pensez à :
• Rédiger un brief avec des consignes précises sur ce que vous souhaitez
• Bien définir votre budget et les échéances
• Faire marcher votre réseau de créatifs
• Effectuer une recherche et sélectionner les créatifs qui vous intéressent
• Demander à consulter leurs travaux précédents
• Vous mettre d’accord sur un contrat comportant les différentes échéances et les frais… même pour un petit projet, et même pour ce créa que vous suivez et qui vous plaît.

Sur notre blog, retrouvez plus de conseils qui vous aideront à éviter les pièges en passant commande pour la création d’une vidéo ou de visuels.

La checklist de votre sortie

Avant même de commencer votre enregistrement, vous devez réfléchir de façon réaliste au temps et à l’argent que vous souhaitez investir. Une fois que c’est fait, vous pouvez vous concentrer pleinement sur la création d’une sortie formidable et accrocheuse en faisant attention :

Aux caractéristiques des visuels pour respecter les exigences des points de vente et des services de streaming.

Au format audio. N’oubliez pas que la plupart des grandes boutiques de musique en ligne n’acceptent pas le format MP3.
• Aux informations de votre sortie : le titre, le nom d’artiste, le genre, la langue, la date et le pays de sortie.”
• Rendez-vous sur notre blog pour en savoir plus sur ces exigences, sur la conversion des fichiers et l’assemblage de votre sortie.

Créer des contenus supplémentaires

Pour faire le buzz autour de votre sortie, vous pouvez créer des contenus supplémentaires à partager sur les réseaux sociaux. Pas besoin d’y faire passer tout votre budget ! Utilisez des outils gratuits tels que Canva pour créer des visuels ou faites appel à de jeunes photographes et graphistes sur des forums tels que Gumtree.

Exemples de contenus supplémentaires

• Vidéos – un clip bien ficelé peut augmenter votre portée sur les réseaux sociaux et attirer l’attention de nouveaux fans et celle d’acteurs de l’industrie. Les paroles et les vidéos en live sont également de bons appâts. Besoin d’aide ? Nos amis de Rotor Videos créent d’excellentes vidéos avec les paroles, et ce à petits prix. En plus, c’est encore moins cher pour les artistes Spinnup ! Rendez-vous dans la page Partenaires de votre compte d’artiste pour en savoir plus.
• Photo – une séance photo, des photos de concert, des photos 360° offrant un aperçu des coulisses, avant un concert ou pendant l’enregistrement…
Visuels pour les réseaux sociaux – soigner le design des images et de vos profils vous permet de sortir du lot et de favoriser les partages.
• GIF – un moyen sympa d’interagir avec vos fans sur les réseaux sociaux et de montrer votre sens de l’humour ainsi que votre créativité.

Créer un home studio

Créer un studio d’enregistrement à domicile, ou home studio, n’est pas une mince affaire, et s’équiper du bon matériel peut s’avérer très onéreux. Il y a beaucoup de facteurs à prendre en compte. Si vous commencez, il vaut mieux vous contenter des bases.
Si vous produisez déjà de la musique, vous disposez probablement d’un bon ordinateur et un DAW (séquenceur audio). Il est maintenant temps d’ajouter les équipements suivants :
• Casque audio – pas de simples écouteurs, mais bien un casque circum-aural qui enveloppe l’oreille pour contrôler le son.
• Interface audio – appareil qui connecte votre ordinateur à vos instruments et à vos micros. Elle vous permet d’enregistrer plusieurs signaux audio directement dans votre DAW.
• Câbles audio – rien de moins que les veines qui donnent vie à votre musique. Il n’y a pas d’économies à faire ici.
• Microphone – optez pour un micro dynamique et résistant pour l’enregistrement des chœurs et de la scène, ainsi qu’un micro à condensateur pour le studio.
• Enceintes de monitoring – bien plus que des enceintes classiques, on les retrouve dans la plupart des studios d’enregistrement à domicile. Elles vous permettent de bien entendre votre mixage pour soigner votre production.
• Clavier maître – si vous utilisez un DAW, vous allez certainement avoir besoin d’un clavier maître, ou clavier MIDI, pour contrôler la production et profiter au maximum des plugins VST et des instruments virtuels.

Tenez, c’est cadeau : douze des meilleurs plugins VST.

Où faire des économies ?

Même si les RP, le marketing et le merchandising font partie de la promotion de votre musique, vous n’avez pas besoin d’embaucher quelqu’un. Vous économiserez beaucoup d’argent en gérant vous-même ces éléments. Soyez néanmoins prêt à y investir beaucoup de temps, d’efforts et de préparation. Gardez en tête que l’autopromotion gratuite se passe en grande partie sur les réseaux sociaux.
L’achat de nouveau matériel peut s’avérer très onéreux. Si vous n’êtes pas encore prêt à dépenser des milliers d’euros pour meubler votre home studio, optez pour la location. On trouve dans toutes les grandes villes des magasins de musique où il est possible de louer tout le matériel dont vous avez besoin. Gardez aussi un œil sur les prêts et échanges entre particuliers.
Le plus important, c’est que votre album soit impeccable au niveau visuel comme musical avant sa sortie.

Besoin de plus d’infos et d’inspiration ?
Consultez notre blog pour connaître les cinq éléments dans lesquels il vaut le coup d’investir au début de votre carrière.