Industrie musicale

Envoyer sa démo aux pros de la musique

Vous êtes fiers de vos morceaux et vous pensez qu’ils ont le potentiel pour convaincre des pros de l’industrie musicale ? Alors vous êtes au bon endroit pour éviter les erreurs et ainsi maximiser vos chances d’être écouté. Dans cet article, on vous fait un récap pour un envoi de démo sans embûches.

Cibler le bon destinataire

Même si votre musique vous paraît universelle, on vous conseille de bien cibler votre destinataire en fonction de :

• Votre projet

• Votre style musical

 

En effet, ça ne vous apportera rien de balancer votre démo à tous les pros dont vous trouvez les contacts. Concentrez vos efforts sur des personnes en relation avec votre projet, que ce soit un contrat d’édition, un contrat d’enregistrement,… et qui sont spécialisés dans votre genre. Pour vous aiguiller dans votre choix, vous pouvez regarder avec quels artistes ils ont signé.

 

Suivez les consignes de votre cible, s’il y en a :

• Dans la plupart des cas, vous pourrez envoyer votre démo par email

• Certains pros vous demanderont une démo physique (ce qui est rare)

• Certains ne prennent aucune démo spontanée

 

Retrouvez tous nos conseils en termes de contact avec les pros dans cet article.

 

Choisir les bons morceaux

On parle d’envoyer une démo mais ça ne veut pas dire que vous devez envoyer un seul audio. Si vous pensez qu’il est plus cohérent de défendre votre projet en envoyant 2/3 titres, alors n’hésitez pas.

Concernant le type de fichier de votre audio, on vous conseille le mp3 classique. Pensez à nommer les fichiers correctement. Pour des raisons pratiques privilégiez les liens de téléchargement qui sont plus adaptés que les pièces jointes. Il faut absolument que vous facilitiez le travail de votre destinataire !

Le mieux c’est encore d’envoyer le lien de vos titres dans les stores : c’est facile d’accès et peut aussi inviter votre interlocuteur à écouter d’autres titres, lire votre bio etc… Si le projet n’est pas encore sorti sur les plateformes de streaming, envoyez un lien SoundCloud privé pour être sur que votre titre soit sécurisé.

 

Adresser le bon message

L’erreur courante c’est le mail pas ou très peu personnalisé, qui laissera penser à votre interlocuteur que vous envoyez vos démos à la chaine.

Une autre chose à ne pas faire est d’écrire un texte trop long que le pro en face n’aura pas l’envie ni le temps de lire.

Il faut pouvoir montrer votre personnalité tout en gardant un certain niveau de formalité.

 

Exemple typique de mail :

• Objet direct et impactant

• Formule de salutations et nom de votre destinataire

• Phrase d’accroche (1 ligne)

• Courte intro sur votre projet (2 lignes) : votre nom, nom de vos titres envoyés, votre univers, …

• Quelques mots sur votre démo (2/3 lignes) : style, thème, émotions, contexte/projet, …

• Formule de politesse

• Vos infos de contacts : email pro et téléphone

 

Les pire et les meilleures pratiques pour contacter un pro

Ne pas faire :

• Des envois groupés non personnalisés

• Envoyer des fichiers trop lourds

• Ne pas respecter les consignes des pros (s’ils en ont)

• Écrire un email trop long

 

A faire :

• Cibler les pros en rapport avec votre style et votre projet

• Personnalisez vos mails à tout prix

• Adaptez la démarche en fonction du but recherché (signature, pitch playlist etc, …)

• Partagez les liens de sons sur les plateformes de streaming en priorité. S’il s’agit de maquettes, privilégiez Soundcloud aux téléchargements We Transfer

• Restez polis et courtois dans vos contacts même si vous n’avez pas de retours

 

Ni plus, ni moins ! Sinon vous risquez de perdre votre interlocuteur au milieu du mail. Alors on garde le texte concis et on donne tout pour donner envie d’écouter la démo.

Au final, les contacts avec les pros sont toujours un challenge que ce soit pour envoyer votre démo aux pros ou pour pitcher vos titres en playlists. Prenez l’habitude de ces démarches car elles sont cruciales le développement de votre carrière. Pour plus de conseils sur les playlists, c’est par ici.