Artistes

Quand sortir son projet musical ?

Dans cet article, on ne va rien affirmer, mais plutôt vous donner des pistes pour faire votre propre choix. Il n’y a pas de bonne réponse au final, une date de sortie, c’est un parti pris. Toutes les périodes de l’année sont bonnes à prendre, elles ont cependant leurs avantages et leurs inconvénients, c’est ce qu’on va voir dans cet article.

Ce qui compte au-delà de la date, c’est que vous soyez fier du projet que vous allez faire écouter au monde, point barre. Pour le reste, montez une stratégie de communication béton, et attendez l’effet boule de neige.

 

De janvier à mars

La période du début est-elle la meilleure pour les artistes émergents ? C’est bien possible, si on ne prend en compte que les statistiques. Ce qu’il se passe, c’est que les artistes mainstream se sont accaparé l’attention les mois précédents, donc le milieu pro n’a eu d’yeux que pour eux. Que ce soit les journalistes, les éditeurs de playlists, les directeurs artistiques, etc…

Théoriquement, c’est le moment où il y a le plus de place pour l’émergence. Mais il faut prendre l’info avec des pincettes. En effet, comme cette fenêtre est identifiée favorable à la nouveauté, vous allez vous retrouver à vous confronter à beaucoup d’artistes de la même envergure que la vôtre. Vaut-il mieux se mesurer à des artistes mainstream, qui attirent un public différent du vôtre, ou des artistes émergents qui draine le même type d’auditeur ? C’est un choix à faire.

Un dernier point à prendre en compte, si vous visez les festivals estivaux, c’est probablement le bon moment pour sortir un projet. En fait, les chargés de programmation vont booker la grande majorité de leur line up à cette période de l’année. Donc c’est le moment de se faire remarquer.

 

D’avril à juin

En général, il y a du monde sur le créneau, et ces artistes ont un objectif en tête : placer un tube de l’été. Si c’est votre cas, c’est le moment de sortir votre projet. Sinon, même si vous ne souhaitez pas sortir le prochain « La Kiffance » de Naps, vous pouvez tenter d’envoyer un projet. L’avantage, c’est qu’on se situe avant la période de l’été, juste avant que les gens deviennent un peu plus feignant sur la découverte.

Se faire découvrir à ce moment-là, c’est l’assurance d’être écouté tout le reste de l’été par ceux chez qui ça a fait mouche. L’inconvénient c’est que vous n’allez pas être les seuls sur le créneau, puisque tout le monde va tenter le coup, mainstream et underground confondu.

Autre inconvénient, si vous cherchez à vous faire booker dans les festivals d’été, ça risque d’être trop tard, à moins de bénéficier d’une annulation. Mais ce n’est pas pour autant que les autres programmateurs ne bossent pas, ceux des salles de concerts, qui tournent toute l’année.

 

Pendant l’été : juillet et août

Alors en théorie, beaucoup vous diront qu’il ne faut pas sortir de musique sur cette période. En fait, ce qu’il se passe, c’est que la population française prend des vacances. Et qui dit prendre des vacances, dit aussi passer du temps loin des enceintes, loin du digging. C’est la période où les auditeurs vont rester sur leurs acquis.

Et si beaucoup vous disent ça, c’est aussi que beaucoup applique cette règle tacite. Ce qui veut dire que vous allez avoir un boulevard qui s’offre à vous en terme de sortie. Les médias ont beau tourner au ralenti, ils tournent quand-même. Et l’été, ils rament à trouver du contenu, alors qu’ils en ont besoin. Vous, vous arrivez avec un beau communiqué de presse, ça va les ravir.

Et puis tout le reste de la profession. Même si certains prennent 1 semaine ou 2 de vacances, beaucoup de gens restent sur le pied de guerre. Les éditeurs de playlist par exemple, vont continuer à faire leur job. À l’année ils sont submergés de demandes d’entrées en playlist, à cette période beaucoup moins. Pensez-y, en terme de stratégie, vous allez peut-être générer moins de streams au lancement, mais vous avez plus de chances d’être écouté par des personnes qui vont vous faire décoller.

 

De septembre à décembre

C’est la grosse période de l’année. C’est l’émulation la plus totale autour de la musique. On vient de sortir de l’été, les gens sont un peu tristes de retourner à l’école, au boulot. Alors ils vont laisser leurs musiques de l’été derrière eux, et essayer de trouver de nouvelles choses. C’est pour ça qu’on voit beaucoup de sorties sur cette période-là.

Donc il y a du monde. Vous allez vous frotter au moment le plus chargé de l’année, vos potentiels auditeurs sont attirés dans tous les sens. Là où un artiste émergent pourrait se sentir submergé dans la masse, il faut se dire que ce n’est pas forcément une mauvaise chose. Disons que l’émulation est telle, que les auditeurs vont écouter plus de musique. Plus de sorties, mais aussi plus d’oreilles attentives.

Stratégiquement parlant pour se faire entendre par les pros du game, c’est peut-être un peu plus difficile, car ils reçoivent beaucoup de choses. Mais les auditeurs sont si disponibles que ça peut donner une envergure à votre sortie, ce qui attisera la curiosité des pros.

Les sorties événementielles

Jusqu’ici, nous avons découpé l’année et étudié des périodes dans leur ensemble. Il s’avère qu’on peut aussi prendre en compte pour sa sortie, une date très précise, liée à un événement particulier. Souvent, la création que vous allez sortir est en accord avec la date. Par exemple, vous pourriez sortir un titre de Noël, à Noël. Voici quelques exemples :

 

Les fêtes commerciales
Pour ce qui est de Noël, sortir un titre qui est corrélé à cette fête, est très malin, et surtout stratégique. C’est un moment que (presque) tout le monde apprécie, vous attrapez les gens dans un moment de joie et de bonne humeur. En plus, si votre titre fonctionne, il sera réécouté tous les ans. Pareil pour la Saint-Valentin, c’est le jour où l’on célèbre l’amour ! Alors sortir un titre en hommage à l’amour colle parfaitement à la date.

 

 

Célébrer un anniversaire
C’est plus rare, mais faire un son qu’on a envie de passer aux anniversaires, c’est une idée intéressante. Chez Spinnup, pas un anniversaire sans ” Birthday Song ” de 2 Chainz et Kanye West.

 

 

Les dates et personnalités historiques
Peut-être qu’un événement ou une personnalité historique résonne en vous tout particulièrement, qu’iel fait partie de la construction de votre identité ? Créez de la musique, et sortez là lors d’une date anniversaire, l’effet est assuré.

 

 

Les élections présidentielles 
Vous êtes engagés dans vos textes ? Ou vous souhaiter faire un titre engagé ? Pourquoi pas profiter des élections pour le faire ? C’est le moment où les consciences sont les plus aiguisées.

 

 

Les grands événements sportifs
Prenez la Coupe du Monde par exemple. C’est le genre de moment qui fédère un grand nombre personnes. Sortir un titre en lien avec cet événement, c’est l’opportunité de s’approprier les lumières qu’il génère.

 

 

Quand sortir son projet musical ?

À cette question nous répondrons que c’est à vous de décider. Vous noterez que chaque période a son lot d’avantages et d’inconvénients. Donc il faut prendre une décision selon les objectifs que vous souhaitez atteindre : se faire découvrir par les pros, se faire découvrir par le public, se faire booker en festival…

Mais aussi et surtout, ce qu’il faut se demander, c’est si votre musique est prête à être offerte au monde. Vraiment, ce qui doit vous faire prendre la décision, c’est d’abord l’aspect artistique plutôt que l’aspect stratégique. C’est tellement facile de sortir un projet, faites le dès que possible. Attendre, c’est pas forcément la bonne solution, vous pourriez vous lasser de votre projet, finir par le trouver nul parce qu’il reflète une période de votre vie et que vous évoluez, alors qu’il aurait pu plaire à beaucoup.

Donc la vraie question à se poser c’est : est-ce que ma musique est à l’image de ma vision ? Si oui, sortez-là.