Promotion

Promouvoir sa musique sur Youtube via Google Ads ?

Faire de la pub sur Youtube c’est compliqué ? Techniquement, non, on préfère casser le mythe tout de suite. Youtube appartient à Google. Google aime (beaucoup) les gens qui viennent faire de la pub via ses services. Alors évidemment, la firme américaine a rendu ce mode de publicité accessible à tous.

On va parler des grandes lignes de la publicité sur Youtube dans cet article, mais sachez qu’il est très facile et gratuit de se former à la confection de campagnes publicitaires sur Youtube via Google directement. C’est pour ça que Google a mis en place le skillshop, un méga centre de formation en ligne pour tous les services de pub Google, a.k.a “Ads”

 

Compliqué non, mais basé sur l’expérience. L’outil n’est pas très compliqué à prendre en main, mais c’est l’expérience qui va primer. Plus vous ferez de campagnes, plus vous aurez de retours à analyser. Ces retours vous permettront d’affiner vos campagnes suivantes, de mieux comprendre votre public. Mais ça, vous le savez déjà car vous l’avez lu dans notre article sur les sponsorisations via Spotify, et même dans notre article sur la stratégie de communication des artistes, si c’est pas le cas…. vous savez ce qu’il vous reste à faire ! 

 

Les différents types de publicités sur YouTube

 

On distingue 2 grands modes de pub sur Youtube : le premier regroupe l’ensemble des publicités reliées directement à une vidéo YouTube. Le second rassemble les publicités qu’on retrouve partout sur l’interface de Youtube, dans la barre de recherche par exemple, ou sur la page d’accueil. Dans le détails, voici tous les formats publicitaires Youtube existants : 

1. TrueView « InStream »

Comme son nom l’indique, ce format publicitaire est une vidéo diffusée avant – pendant – ou après une vidéo Youtube. Il en existe deux variantes : la vidéo que vous pouvez passer au bout de 5 secondes et celle que vous ne pouvez pas passer.


2. TrueView « InSearch »

On retrouve ce type de pub dans la recherche de Youtube. Et elles s’adaptent à la recherche de l’utilisateur. Par exemple, vous pourriez décider de mettre une pub sur le mot-clé “drill” pour que votre dernier titre drill touche des auditeurs qui cherchent à écouter de la drill. 

 

3. TrueView « InDisplay »

Quand vous regardez une vidéo sur Youtube, il y a la suggestion de vidéo en haut à droite ? Et bien, c’est là qu’apparaissent les pub InDisplay. 

 

4. Discovery

La Discovery, c’est la possibilité de faire apparaître en recherche ou sur la page d’accueil de Youtube une miniature similaire à une vidéo classique Youtube, qui redirige vers votre pub, ou vidéo.

 

5. Bumper

Le Bumper ressemble en quelques sortes à la TrueView InStream. Sauf qu’elle est obligatoirement visible jusqu’au bout ! Elle dure 6 secondes, et est facturé à l’impression – c’est-à-dire à chaque fois qu’elle est vue. 

 

6. Outstream

Elles apparaissent uniquement quand vous visionnez des Youtube sur mobile. Elles démarrent sans le son, mais laisse la possibilité à l’utilisateur d’enclencher le son et de remettre la pub au début. 

 

7. Masthead

Masthead se traduit en français par “en-tête“. C’est une pub qui se situe sur la page d’accueil de Youtube, et elle occupe une grande place, elle est très visible. Contrairement aux autres mode de publicité, il faut contacter un agent commercial de Google pour y avoir accès. 

Autant de possibilités, autant de subtilités… comment choisir le bon format ? Les équipes marketing d’Universal conseillent de choisir le format InStream. L’idée derrière ce choix, c’est de mobiliser le spectateur quand il est concentré sur du contenu. Les pubs sponsos sur la page d’accueil n’auront pas la même portée puisque l’utilisateur devra faire le choix de cliquer sur votre contenu pour le regarder. De plus, les ciblages sont moins précis. La page d’accueil regroupe une sélection de vidéos collant à l’ensemble des goûts de votre futur fan. Alors que la pub InStream collera à la vidéo que l’utilisateur est en train de regarder. Par exemple, si vous faites de la country, votre vidéo pourra être diffusée avant un tuto “ Comment nettoyer ses santiags ? ”

 

Créer une pub pour Youtube

 

Youtube propose pas mal de documentation sur le sujet, mais c’est très orienté marque et entreprise. Le vocabulaire peut sembler inadapté à la promotion artistique, mais pourtant les objectifs sont souvent les mêmes : augmenter la notoriété, vendre un projet (faire streamer un projet), faire grossir une fanbase ou augmenter une base de clients potentiels.

On retient une notion assez parlante, qui est celle de l’ABCD :

Attirez l’attention (A) : Le spectateur de la pub aura le choix de regarder ou non votre pub, qu’il puisse la passer ou non. Les premières secondes sont hyper importantes : calez une vanne, une punchline, insérez une personne affichant une émotion forte. C’est vous qu’on veut voir.

Brandez votre pub (B) : Ça veut dire que votre nom doit être intégré naturellement à la pub, sans balancer un simple logo. Il faut que ça arrive vite, dans les premières secondes, et qu’il réapparaisse plus tard et à la fin. Plus il y’a répétition, plus on vous retient.

Connectez vous au spectateur (C) : En d’autres termes, parlez directement à l’utilisateur, en invoquant une émotion, en racontant une belle histoire, ou même carrément en cassant le 4eme mur et on vous adressant verbalement à lui.

Dirigez le spectateur (D) : Dites-lui quoi faire ! Votre pub a pour objectif de rediriger vers votre dernier single ? Dites ouvertement au spectateur de cliquer sur le lien correspondant. Vous devez l’accompagner vers votre objectif. 

Soyez créatif ! Vous pouvez prendre un rush cool d’un de vos clips, y apposer du texte avec la date de sortie du clip en question, de l’E.P, etc.. mais est-ce que ça serait pas un peu trop vu et revu ? Alors, trouvez la bonne formule pour mettre votre travail en avant, c’est tout aussi important que votre travail en lui-même. Soyez en accord avec votre image et pensez vos pubs comme une extension de votre univers.

 

Comment configurer sa pub sur YouTube ?

Voilà vous avez la vidéo parfaite ? Il faut maintenant passer par la plateforme publicitaire de Google – Ads – pour configurer votre campagne publicitaire. Ensuite, suivez les 3 étapes suivantes :

 

• Choisir la vidéo à mettre en avant 

Pour ça, il faut que la vidéo soit hébergée sur Youtube (en non répertorié si vous ne voulez pas la rendre publique). C’est la seule prérogative à retenir. Évidemment, il faut aussi qu’elle respecte les règles de Youtube, notamment à propos du droit d’auteur. Retenez qu’une création originale vaut mieux qu’une repasse de clip, ou des stocks vidéos piochées au pif. 

• Définir l’audience de votre pub 

C’est l’avantage numero uno des pubs en ligne. Youtube vous permet de choisir précisément qui va voir votre contenu. Alors dans un premier temps, définissez à qui vous voulez la montrer, autrement dit : qui ça va intéresser. Donc oui, si vous faites du cloud rap français, ne visez pas les 45-55 ans du monde entier. C’est du bon sens certes, mais n’imaginez pas que plus votre pub sera vue plus ça sera intéressant pour vous. Il faut que les personnes qui la voient soient de potentiels futurs fans. 

• Définir votre budget

Le mode de fonctionnement budgétaire d’une campagne comme celle-ci se fait au jour le jour. Vous choisissez combien vous allez dépenser par jour. Selon le mode de pub que vous allez choisir, la tarification se fait au coût par clic, au coût par vue ou même au coût pour 1000 impressions selon les formats. Une fois votre budget limite atteint, la diffusion s’arrête. Vous pouvez alors décider de mettre plus de budget pour continuer la campagne ou en rester là. 


Et voilà, en plus d’être artistes, vous êtes désormais des experts de la promo sur YouTube. Enfin en tout cas, on vous souhaite de le devenir. Car on le répète, mais c’est en essayant et en analysant vos retours que vous deviendrez pertinent dans le domaine. À noter quand-même, que faire des pubs sur Youtube doit s’inscrire dans une stratégie plus large pour faire grossir votre fanbase, et que l’argent investi le soit de manière raisonnée.