Studio

Mixage & Mastering : quelles différences ?

Si autrefois le mixage et le mastering étaient des techniques réservés aux ingénieurs du son, elles sont aujourd’hui de plus en plus accessibles aux artistes, notamment grâce à la démocratisation des home studios. Mais quelles sont les différences entre ces étapes de production ? En quoi consiste le mixage et le mastering ? Comment savoir quand on passe de l’un à l’autre ? On vous explique tout dans cet article.

 

Le mixage c’est quoi ?

Le mixage, c’est l’étape qui arrive après l’enregistrement de votre titre. Elle consiste à traiter toutes les pistes que vous avez enregistré une à une pour que le tout soit harmonieux. Le but de cette étape ? Créer un équilibre entre les pistes en fonction du rendu que vous souhaitez obtenir (en privilégiant la voix, les percussions, les instruments…). Mixer un morceau consiste ainsi à ajuster le volume audio des pistes, les fréquences mais aussi l’espace stéréo. Ces trois variables permettent d’obtenir une base de mix complète… Enfin presque !

En jazz et en musique classique, on effectue de très légères corrections, privilégiant l’aspect « naturel » des instruments. Dans tous les autres styles musicaux, on est généralement amené à utiliser des effets tels que :

Le delay : comme son nom l’indique, le delay est un effet qui a pour particularité de reporter un signal sonore sur une période définie.

La compression : chaque signal (une note de guitare, une caisse claire, un sifflement) est composé d’une plage dynamique. La plage dynamique, c’est la différence entre les parties les plus calmes et les plus sonores d’un signal. C’est là qu’intervient la compression, permettant de réduire la plage dynamique d’un signal.

La distorsion : la distorsion est un synonyme de saturation. Elle consiste à pousser le signal sonore au delà de sa limite. Utilisée avec parcimonie, elle ajoute du contenu harmonique au son, pour le plus grand bien de nos oreilles.

La réverbération : elle est omniprésente autour de nous : dans un sous-sol, une église, un hall, une forêt,… La réverbération (reverb) est un ensemble d’échos qui se déroulent à un instant T. Elle peut-être extrêmement utile pour embellir le mixage de vos voix et de vos instruments, leur conférant plus d’ampleur.

Le chorus : imaginez une chorale dans laquelle un ténor, un baryton et un soprano chantent en coeur une même mélodie. Ça y’est, vous vous représentez la scène ? Parfait, alors vous savez déjà ce qu’est le chorus. Techniquement, le chorus est un effet qui s’obtient lorsque plusieurs sons similaires comportant de légères variations (tonalité, tessiture, delay…) s’additionnent pour ne former qu’un seul son. Il ajoute du mouvement et de la vie à vos morceaux !

 

 

On dit qu’on peut passer au mastering une fois que toutes les pistes sont combinées en une seule et que le rendu peut être écouté sans qu’on ne remarque d’anomalies.

 

Et le mastering ?

Le mastering va permettre de finaliser le morceau. En gros, c’est les finitions, les dernières corrections à effectuer. Alors que le mixage s’occupe des pistes une à une, le mastering concerne l’audio final. Le but est de s’assurer que la qualité est bonne que l’on écoute avec un casque, des enceintes et sur tout type de support. Là où le mixage intervient plutôt sur un traitement individuel de chaque piste (ex: effacer les impuretés, faire sonner un instrument comme on le souhaite…); le mastering est plutôt là pour apporter une cohérence sonore globale à l’intérieur de vos morceaux, voir de vos projets.

 

Lors du mastering, on utilise en général :

• L’equalizer pour ajuster les fréquences

• La compression pour jouer sur la densité du son

• Différents effets pour améliorer la piste finale

 

Pourquoi utiliser Moja Audio ?

MOJA audio vous aidera à trouver un bon ingénieur du son adapté à vos besoins, ce qui vous permettra de faire mixer et/ou masteriser vos sons par un pro. Pour cela il faut vous inscrire et créer votre compte musicien. Créez votre projet et choisissez l’un des packs en fonction de votre besoin et de votre budget. Remplissez le formulaire de création de projet puis envoyez les différentes pistes du morceau, ainsi que votre rough mix. Plusieurs ingénieurs du son vont ensuite vous envoyer différentes propositions, et à partir de là vous pourrez choisir avec lequel vous souhaiterez travailler pour le projet. C’est simple et efficace ! Pour commencer, rendez vous sur leur site internet !

 

 

Voilà qui devrait vous apporter des précisions. Si vous voulez créer votre home studio pour moins de 400€, pensez à lire nos astuces par ici.