Promotion

Comment promouvoir sa musique sur Instagram & Facebook ?

Ça nous est tous déjà arrivé de voir passer une pub sur Facebook ou sur Insta, et de se dire : “bon sang, ils me connaissent trop bien c’est exactement cette paire de basket que je cherche, c’est flippant”. Et si vous vous serviez de cet outil à votre avantage ? C’est largement possible ! Alors qu’on a abordé la stratégie de communication dans son ensemble, ou parlé plus précisément de comment utiliser le marketing digital pour faire grossir sa fanbase, on va continuer de creuser le sujet et regarder comment (bien) faire de la sponsorisation sur les réseaux sociaux. 

Pas mal d’entre-vous ont déjà lu notre article pour apprendre à promouvoir sa musique sur Youtube, ceux-là retrouveront une certaine logique similaire sur Facebook Business. D’ailleurs Facebook Business, c’est quoi ? Il s’agit en fait du nom de la plateforme publicitaire de Facebook, qui sert notamment à configurer vos campagnes. Mais la vrai question est plutôt : comment utiliser cet outil pour lancer vos propres publicités ? On vous guide étape par étape. 

1. Se créer un compte publicitaire sur Facebook Business

C’est la première pierre de la démarche. Pour ça, rien de plus simple, allez dans le Facebook Business, puis accédez au gestionnaire de publicités. Vous devez évidemment avoir une page Facebook, à laquelle vous avez au préalable lié votre page Instagram. Vous disposez alors d’un compte professionnel, vous permettant de diffuser des pubs via Facebook et Instagram.



Indiquez tous les renseignements demandés : soyez précis. Plus vous le serez, plus vos publicités toucheront une cible pertinente. 

 

2. Les différents types de publicité sur Facebook

Comme pour les pubs sur Youtube, il existe un certain nombre de types de publicités différents. Chaque type correspondant à un objectif bien distinct, et doit être choisi avec précaution. Sachez aussi qu’il existe trois emplacements possibles pour ces formats sur Facebook : la colonne de droite, le feed sur ordinateur et le feed sur mobile. 

 

  • La publicité vidéo 

 

Depuis quelque temps, on sent que l’on passe de l’air de l’image fixe à la vidéo. Pourquoi ? Les réseaux mettent de plus en plus en avant les formats vidéos dans leurs algorithmes. Alors si vous pouvez le faire, testez la vidéo, qui devrait vous faire obtenir de meilleurs retours. La vidéo se prête notamment très bien à la promotion d’un clip, alors vous savez ce qu’il vous reste à faire. 

 

  • La publicité photo 

 

Le format roi sur Facebook, la publicité classique. Même si on explique plus haut que la vidéo vous fera obtenir de meilleurs résultats, l’image fixe reste une alternative plus simple à mettre en place techniquement parlant, donc en terme d’effort et de temps ça peut être plus intéressant. C’est également un format plus direct pour faire passer un message simple. 

 

  • La publicité multi-produits 

 

Mais si vous voyez ce que c’est ! Les espèces de cartes qu’on peut faire défiler. On appelle aussi ça un carrousel. C’est bon vous l’avez ? C’est un format intéressant si vous avez plusieurs éléments à mettre en avant. Il permet d’être créatif en termes de visuels, en créant par exemple une courte histoire en 3 images. C’est le format par excellence du storytelling.

 

  • La publicité événementielle

 

Un événement dans une carrière d’artiste émergent, c’est une occasion de faire parler de soi ! Qu’il soit digital ou physique. Ce format est donc très intéressant à utiliser lorsque vous avez une sortie d’album à défendre ou un concert à venir.

 

  • La publicité de reciblage

 

Si vous vous êtes déjà dit : “Purée cette pub me suit partout, c’est pas possible”… C’est très probablement  parce qu’il s’agissait d’une publicité de reciblage. 

Aussi appelé retargeting, le reciblage est un concept dont nous n’avons pas encore beaucoup parlé, et qui est pourtant terriblement efficace. Pour faire simple, il s’agit de cibler les gens qui ont déjà eu une interaction avec vous (fans, like, commentaires, vues de votre profil, etc,…). C’est le meilleur moyen de toucher un public qui a déjà un premier niveau d’intérêt pour vous.

 

  • La publication sponsorisée 

 

Si vous avez déjà une page Facebook, vous voyez très bien ce fameux bouton : “booster cette publication”. Toutefois, on vous déconseille de l’utiliser tel quel, au risque d’obtenir des résultats décevants. Ce mode de sponsorisation est extrêmement limité en termes de fonctionnalités de ciblage. On vous suggère plutôt de préparer et lancer vos campagnes en passant par le gestionnaire de publicité. 

 

3. Les différents types de publicité sur Instagram

Pour Instagram on va la faire courte, car c’est sensiblement la même chose que pour Facebook. On note que la pub sur Insta jouit d’un avantage certain : la possibilité d’ajouter un call to action (a.k.a un lien de redirection), contrairement à une publication lambda. On retrouve via Instagram différents types de pubs : les pubs photos, vidéos, carrousel. À ça, viennent s’ajouter les pubs de collection, les publicités Explore, les pubs IGTV et les pub Instagram Shopping. Vous êtes toujours avec nous ? Pafait, on vous en dit plus sur toutes ces pubs : 

 

  •  Les publicités de collection

Ce type de pub est utile à ceux qui ont plusieurs produits à vendre. Clairement, on ne vous conseille pas ce dispositif qui est vraiment plus adapté à des personnes ayant des objets physiques à vendre. 

 

  • Les publicités Explore

Ça en revanche ça peut être pas mal ! C’est pour faire de la pub dans l’onglet d’exploration. Idéal pour toucher des personnes qui ne vous connaissent pas, ou pour asseoir votre image auprès de personnes vous ayant déjà vu/écouté. En revanche, elles n’apparaissent pas directement dans le feed Explore, mais seulement quand l’utilisateur clique sur une image, elle apparaîtra dans la continuité du post consulté. 

 

  • Les pubs IGTV

Les pubs IGTV sont un format très récent, donc c’est une bonne idée de tester si vous avez du contenu vidéo sous la main. En général, quand Instagram (et donc Facebook), met en place des nouvelles fonctionnalités, les retours sont bons car favorisés par l’algorithme de la plateforme. En effet, qui dit bon retours, dit envie de tester le format, Facebook vous incite à utiliser ses nouveaux formats on les favorisant dans son algorithme.

 

  • Les pubs Instagram Shopping

Bon là c’est vraiment axé e-commerce comme pub, vous l’aurez compris. Le réseau a mis en place son système de boutique qui permet de faire des achats directement sur la plateforme, et c’est ça que servent les publicités Insta. En revanche, il n’est pas possible de vendre des produits dématérialisés dessus pour le moment.

 

  • Les publicités Stories

Elles sont fortement conseillées ! Elles ont l’avantage de pouvoir être faites de manière similaire à vos stories classiques. Là où pas mal de monde auraient une réticence à cliquer sur une publication sponso classique, ici ça ressemble comme 2 gouttes à du contenu non sponso, donc plus engageant. 

 

4. Les recommandations de Facebook

Trop sympa Facebook ! La plateforme fournit les caractéristiques qui optimiseront vos pubs au maximum. 

Pour les images :

  • JPG ou PNG 
  • Format 1.91:1 ou 1:1
  • Résolution : au moins 1080×1080 px
  • Texte principal : 125 caractères 
  • Titre : 40 caractères 
  • Description : 30 caractères  

 

Pour les vidéos

  • Format 4:5 
  • Paramètres : H.264, compression audio AAC stéréo à 128 kbit/s et plus
  • Résolution : au moins 1080 x 1080 pixels 

Concernant la légende et le son, ils sont facultatifs mais conseillés. Pour le texte, c’est la même chose que pour les images. N’oubliez pas que beaucoup de gens regardent des vidéos sans le son.

Pour les pubs carrousel, vous pouvez choisir de mettre de l’image ou de la vidéo. Reprenez les mêmes caractéristiques mentionnées juste au dessus ! 

5. Quelques ressources intéressantes

Voilà une bonne introduction à la sponsorisation sur la plateforme Facebook Business. Oui ce n’est qu’une introduction, une infime partie des connaissances qu’il faut avoir pour sponsoriser avec brio.

Pour réussir vos sponsorisations, on vous conseille de digger des tutos sur Youtube. Par exemple ce youtuber parle hyper vite, mais sa vidéo est très complète. Et ce n’est pas le seul, vous trouverez facilement de nombreux tutos en ligne. Faites juste attention à la date à laquelle il été publié, car les fonctionnalités des plateformes évoluent vite. 

Un dernier conseil : tester, ajustez, re-testez, réajustez, c’est la clé pour obtenir de bons résultats, on le répétera jamais assez !