Creators United

Comment gérer les livestreams ?

Le livestream est devenu central pour toute stratégie de réseaux depuis que toutes les plateformes l’ont ajouté à leurs services. Encore plus en ce moment où de nombreux artistes plus ou moins connus organisent des shows pour divertir leurs abonnés ou encore pour lever des fonds.

 

Pour réussir ses livestreams, il faut se préparer :

 

Quelques idées de livestreams

 

Que ce soit pour promouvoir vos prochaines sorties ou renforcer le lien avec votre communauté, tout bon live a une ligne de conduite. En fonction de votre personnalité, vous pourrez créer des lives où vos fans interagissent (ou pas) :

• Un live classique où vous jouez vos morceaux

• Des questions réponses où vos abonnés vous posent des questions en commentaire

• Des démonstration d’une technique (en studio, sur un instrument…)

• Un vlog en direct quand vous avez du contenu intéressant à présenter

• Un live style podcast où vous interviewez d’autres musiciens : des membres de votre groupe, un collègue…

Votre livestream doit garder la cohérence que vous avez sur vos réseaux et refléter votre personnalité pour que vos abonnés accrochent. Mais n’hésitez pas à innover : plus vous vous différenciez, plus vous ressortez dans le feed des utilisateurs !

 

Quelle stratégie adopter ?

 

• Quelle régularité ?

Il faut prévoir un planning pour vos lives. Le contenu qui marche le mieux c’est celui qui crée des habitudes. Vous pouvez organiser un live par semaine ou par quinzaine pour créer le rendez-vous. Vous pouvez faire des lives spontanés, mais profitez de vos meilleures idées pour en faire du contenu récurrent.

• Sur quels réseaux ?

Vous pouvez privilégier le réseau où vous avez le plus d’abonnés que ce soit Instagram, Facebook, Twitter ou encore TikTok. Et si vous vous sentez, vous pouvez tenter de livestreamer sur Twitch qui devient de plus en plus populaire avec les artistes !

• Dans quel décor ?

Essayez d’avoir le fond le plus pro possible tout en y intégrant des éléments qui intrigueront l’œil du public. Vous pouvez vous mettre en scène devant vos instruments, votre home studio, une belle vue…

• Comment animer le live ?

Faites attention aux commentaires et répondez à ceux qui vous intéressent. Si vous jouez en live, vous pouvez faire appel à un ami qui se chargera de répondre aux commentaires (même à distance avec l’accès à votre page). Faites attention au nombre de personnes qui assistent au live pour voir ce qui plait et ce qui plait moins.

• Comment rebondir après le live ?

Checkez les stats sur toutes les plateformes où vous faites vos livestreams pour connaitre le temps de visualisation moyen, le nombre maximum d’utilisateurs présents sur votre live. En plus, vous pouvez repartager le live – en IGTV sur Instagram par exemple – pour que vos fans y aient toujours accès.

 

Tipps_für_mehr_Instagram_Engagement

Que dois-je préparer avant le live ?

• Visuel et son

Le plus commun est de filmer avec sa caméra frontale. Mais si vous filmez sur ordinateur, prévoyez une webcam de qualité pour pouvoir ajuster les angles. Sur l’ordinateur, utilisez un micro adapté plutôt que celui intégré et vérifiez bien vos réglages avant de démarrer le live.

• Logiciels

Il est possible de livestreamer directement depuis les réseaux mais vous aurez plus de flexibilité et contrôle en utilisant des applis externes qui transmettent votre live en direct :

OBS 

Une plateforme gratuite qui permet d’ajouter du texte, de combiner plusieurs sources audio et de régler les volumes. OBS est simple d’utilisation et vous trouverez des tutos sur internet si vous avez des questions.

Switchboard Live

Un système un peu plus élaboré et donc payant, qui permet de diffuser sur différentes plateformes en même temps. Si vous gérez votre livestream tout seul, ça peut être un peu compliqué de gérer plusieurs plateformes à la fois mais ça vous donnera un maximum de visibilité !

Une fois que vous avez choisis la plateforme, vérifiez que tout fonctionne en termes d’image et de son, que votre connexion est bonne.

• Petit point légal

Si vous vous apprêtez à jouer du contenu soumis à des droits d’auteurs, la plateforme sur laquelle vous streamez peut bloquer cette partie donc choisissez bien votre setlist !

 

Notre guide de l’autopromotion pour artiste indé vous apportera pleins d’autres conseils pour maitriser les réseaux et augmenter votre présence !