Studio

5 questions à se poser avant d’aller enregistrer en studio

On ne va pas se mentir : il est impossible de réussir sa carrière d’artiste sans enregistrer de nouveaux titres. Alors quand vient le moment d’aller au studio, il faut le faire correctement. Prévoir la session d’enregistrement à l’avance vous permettra de gagner du temps, d’économiser de l’argent et d’optimiser vos efforts.

Heureusement chez Spinnup, on est amis avec le studio d’enregistrement Metropolis alors on leur a demandé ce qu’ils recommandent de faire avant d’utiliser un studio. Voici leurs conseils, résumés sous la forme de 5 questions à se poser impérativement avant d’aller enregistrer en studio :

 

1. Quel est l’objectif de votre session studio ?

Avant d’enregistrer un morceau, il peut être intéressant de visualiser où vous voulez qu’il soit écouté. Beaucoup de musiciens voudraient que leurs sons soient joués dans les stades mais au début de votre carrière, il faut rester réaliste. Pensez déjà à si vous souhaitez distribuer le projet de façon digitale et/ou physique, si vous pensez plus à de la synchro ou des passages en radio.

 

2. Quel rendu sonore voulez-vous obtenir à l’enregistrement ?

Vous projetez-vous sur un son moderne, ou plutôt sur un son rétro ? Cherchez-vous plutôt un son scénique et large, ou quelque chose de plus personnel et intimiste ? Cherchez des exemples de musiques qui vous plaisent et que vous pourrez montrer à votre ingé son. C’est le meilleur moyen pour lui de comprendre la direction dans laquelle vous souhaitez aller.

 

3. De quel type de studio d’enregistrement avez-vous besoin ?

Les studios peuvent avoir des spécialités et des capacités très différentes. Des petits studios bons pour enregistrer l’acoustique et la voix aux pièces capables de contenir des dizaines de musiciens, il faut trouver l’équilibre qui vous convient. Pensez au nombre de personnes que vous voulez enregistrer et à l’espace dont vous avez besoin mais aussi au type d’instruments que vous voulez utilisez. En d’autres termes, analysez vos besoins, et choisissez votre studio en fonction.

 

 

4. Avez-vous besoin d’un.e ingé son ?

Un.e ingé son va vous aider à obtenir le son que vous recherchez, et chacun a son expertise. La plupart des studios ont des ingénieurs dispos qui connaissent le studio et les équipements. Vous aurez sûrement besoin de leurs conseils pour votre enregistrement. Vous pouvez aussi embaucher un.e ingé son en freelance qui travaille avec différents studios, s’il.elle est spécialisé.e dans votre genre musical.

 

5. Êtes-vous prêt.e.s ?

Une erreur que beaucoup d’artistes font est de vouloir enregistrer trop tôt, avec des équipements ou des personnes qu’ils ne connaissent pas assez ou qu’ils ne sont simplement pas assez prêts. Vous pouvez faire des sessions d’enregistrement hyper efficaces si vous savez ce que vous faites et que vous avez assez répété. Un.e ingé son peut « arranger » le morceau ou certaines parties mais ne peut pas non plus faire de magie. Prenez votre temps avant de passer en studio et vous vous sentirez plus en confiance. Tout sonnera mieux et vous perdrez moins de temps !

 

On espère que ce guide vous aidera à optimiser votre temps en studio ! Et si vous êtes plus du genre à avoir votre propre home studio chez vous, suivez tous nos conseils pour un home studio abordable dans cet article.